Real Cheerleading - Le VRAI Cheerleading

La ou se retrouvent les vraies Cheerleaders de France et d'ailleurs
 
AccueilFAQS'enregistrerRechercherMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'IMAGE ET LA REPUTATION DU CHEERLEADING EN FRANCE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
coach Flo

avatar

Nombre de messages : 212
Age : 47
Localisation : Atlanta, USA

MessageSujet: L'IMAGE ET LA REPUTATION DU CHEERLEADING EN FRANCE   Ven 19 Mai - 16:35

J’en réfère au message de Valhia ("En parlant de l'équipe de Pau, je ne veux pas mettre d'huile sur le feu car ce n'est vraiemnt pas mon but et je l'ai préciser plusieurs fois sur ce forum. Mais il faut dire qu'elles font parler d'elles meme jusqu'à Toulouse! Par contre ce n'est pas en bien.... on est venu me dire que les cheers paloises aimaient bien allumer les joueur de basket.... Enfin c'est pas très drole car ca embelli toujours un peu l'image de "pouf" qu'on veutattribuer aux cheerleaders.... " fin de citation) concernant la réputation des “cheerleaders” de Pau et des conséquences auxquelles nous arrivons à présent. Ce message sera peut être un peu long mais il est temps de dire les choses et là, je m’adresse aussi aux gens qui se sont battus avec moi pour préserver une image pure et sportive du cheerleading et qui condamnent avec véhémence celle de « groupies » prêtes à ouvrir leurs jambes non pas pour des figures acrobatiques de cheer, mais pour d’autres raisons bien moins glorieuses…

J’attends donc les commentaires notamment de :
- Cheerdaddy, figure emblématique du cheer en France et « papa » des DC depuis leur création
- Aurélie, coach des DC et au niveau de la Fédé
- La super-cool coach de St Etienne Wink
- Le staff des LCT
- Brigitte, présidente d’association culturelle paloise et qui a été largement impliquée dans le cheerleading
- Et bien sûr, tous autres dirigeants ou coachs de clubs de cheer qui peuvent s’exprimer et déterminer leur position par rapport à ce sujet épineux…

Il était fortement à prévoir que le club des « danseuses » de Pau (je suis au regret de ne pouvoir les qualifier de cheerleaders, jusqu’à preuve du contraire…) déclencherait une malheureuse et déplorable réputation de « filles faciles » et salirait donc rapidement l’image sportive et propre du cheerleading. Il n’y a pas eu a attendre bien longtemps pour en entendre parler(même au delà des frontières de la ville Paloise), et des le départ, j’avais eu moi-même des commentaires bien clairs et peu glorieux de la part des joueurs des Sphinx, a l’époque ou Missy mettait en place son plan d’action en annonçant a leur club sa future équipe de « pom pom girls » (le terme devient plus clair maintenant…).

Le problème est bien plus grave qu’une simple réputation, contre laquelle il va falloir a nouveau se battre, en se débarrassant de préjugés a présent malheureusement vérifiables, grâce a l’aide oh-si précieuse de ces jeunes filles du club de Pau, merci infiniment !

Le problème est qu’il va arriver un jour prochain une situation grave comme j’en ai vu tant a l’époque ou je travaillais a l’administration de l’Elan Béarnais : c'est-à-dire des jeunes mineures qui vont se retrouver a flirter, puis aller plus loin avec des gars bien plus âgés mais qui, après tout, ne sont pas totalement a blâmer puisqu’on leur donne l’impression que c’est tout ce qu’on attend d’eux et puis, restons réalistes, de jeunes athlètes masculins ne cherchent pas l’âme sœur, mais plutôt le « coup » de la semaine…en attendant la semaine suivante…Conséquences tristes il peut y avoir, encore une fois je l’ai vu dans le passé : une gamine de 14 ou 15 ans qui tombe enceinte, cela arrive si vite et la, attendez vous a un retour violent des parents qui vont en premier lieu se retourner contre le club d’origine, puis, s’il veulent vraiment aller jusqu’au bout, la Fédération qui cautionne ce dit-club ! Et la, que va-t-il se passer ? Je ne dis rien car je vois venir le plan depuis bien longtemps et après tout, si personne ne veut s’enlever les œillères et faire face a la triste réalité, elle viendra d’elle-même les frapper en pleine figure et on y va tout droit…
Le plus triste dans tout cela est qu’il y aura des âmes meurtries, des jeunes filles perturbées, des illusions brisées, bien plus important que la réputation d’un sport car cela touchera des individuels et l’innocence de jeunes personnes qui ne se rendent pas nécessairement compte de la ou elles mettent les pieds…


Ceci dit, Melle Missy a tout a fait le droit de monter une équipe de danse et de pratiquer ce qu’elle veut, comme elle le souhaite, la est son libre choix et elle endosse des lors la responsabilité et la moralité des jeunes qu’elle guide ainsi que la dénomination de celle qu’elle pratique, mais la ou je ne suis pas d’accord, c’est qu’elle endosse le nom de cheerleading et noircisse le tableau bien strict et propre qu’il était avant son arrivée. La responsabilité ne lui appartient plus des lors et se joue au niveau de sphères plus haut placées et qui décident de ce que doit représenter une discipline au niveau régional aussi bien que national.

Peut être comprendrez vous à présent mieux mes prises de position depuis si longtemps et cela confirme également que je n’ai jamais changé d’avis depuis mes débuts dans le sport du cheerleading et que je reste fidele a l’éthique de cette discipline et je me battrai encore et toujours pour qu’elle reste RESPECTEE !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lons-cheerleading-team.fr
coach Flo

avatar

Nombre de messages : 212
Age : 47
Localisation : Atlanta, USA

MessageSujet: Re: L'IMAGE ET LA REPUTATION DU CHEERLEADING EN FRANCE   Ven 19 Mai - 17:19

Voici un article paru sur le net qui prouve que je ne suis pas la seule a me battre pour preserver une image propre du cheerleading. Meme de l'autre cote de l'Atlantique, on condamne les tenues ou comportements trop suggestifs qui peuvent nuire a la reputation de ce sport et de celles qui le pratiquent...
Jugez-en par vous meme, c'est pas moi qui le dit... :

Rhabillez-les !
Les représentants du Texas ont (enfin) entrepris de mettre fin au scandale des Cheerleaders, les majorettes qui viennent agiter des "pom pom" sur les terrains de sport des écoles pour encourager leur équipe.
Les Cheerleaders sont de plus en plus dévêtues.
Et je ne vous parle pas du "dirty dancing".
Les législateurs texans ont adopté une mesure qui interdit les "attitudes ouvertement suggestives" pendant les exercices de cheerleading.
L'auteur de la proposition -un démocrate- a préféré ne pas essayer de rédiger de définition pour "ouvertement suggestive".
Le jugement a été renvoyé aux écoles.
- "Any adult that's been involved with sex in their lives, they know it when they see it", " a-t-il préjugé.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lons-cheerleading-team.fr
bribri

avatar

Nombre de messages : 48
Localisation : PAU - FRANCE

MessageSujet: Re: L'IMAGE ET LA REPUTATION DU CHEERLEADING EN FRANCE   Ven 19 Mai - 22:38

Pfou ..... je m'aperçois que le ménage doit être parfois fait partout... donc à plus forte raison en France.
Il est clair qu'il y a quelques années avant que je ne connaisse les LCT les pom pom girls comme je les appelais n'avaient à mon regard qu'une image de jeunes filles aguichantes, faciles, agitant tout ce que la nature leur avait donné (tiens je parle de qui ?), et puis j'ai rencontré ce groupe et ces merveilleuses filles comme virginie, camille, tabs, Emilie et tant d'autres... et j'ai appris ce qu'était la discipline et le cheer à qui je n'ai plus jamais donné ce nom péjoratif. Je suis heureuse et fière de compter maintenant dans ma famille deux de ces jeunes filles qui sont devenues MES filles et j'avoue avoir eu mal de lire le petit mot de vahlia...
Si vous vous souvenez dès le début j'ai insisté sur le fait que votre fédération devait intervenir auprès de cette association paloise (quelle honte pour la ville) pour que le mot cheerleading soit retiré. Missy fait ce qu'elle veut : animation, cheerdancing et balançage de seins et c... et n'ayant aucun problème d'animosité envers elle j'estime que chacun a sa place. Mais arrétons d'appeler cela du sport. Il faut quand même savoir que toutes ses filles sont MINEURES et que la responsabilité de la Fédération sera impliquée si un jour l'une d'elles récolte ce qu'elle sème c'est à dire une agression sexuelle par qui que ce soit et par là je n'implique pas les joueurs mais bien un des 8 000 spectateurs qui pourrait bien l'attendre à la sortie et ça n'arrive pas que dans les films .... on le voit tous les jours dans la presse. Vers qui se tourneront les parents ? et que deviendra cette jeune fille qui perdra toutes ses illusions ! et plus encore !
Flo tu as raison de te battre pour un cheerleading propre et sportif en France et je serai à tes côtés pour le défendre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kitchou...

avatar

Nombre de messages : 41

MessageSujet: Re: L'IMAGE ET LA REPUTATION DU CHEERLEADING EN FRANCE   Ven 19 Mai - 23:38

ouh la mais ca chauffe dans les chaumières.je voulais dire un truc certaines filles sont majeures , et je pense que pour les mineures c'est au parents de reagir , moi même parent je ne souhaiterais pas que ma fille fasse ce style de danse. c'est vrai qu'on entend beaucoup de rumeur mais quand on étais nous aussi au palais avec les Lcts, des rumeurs ont circulés notament quand une fille c'est rapproché d'un joueur. tout ca pour dire tout le monde a sa petite part de faute , la fédération devrait se déplacer si il n'ont pas les moyens qu'ils regardent les sites des clubs après a eux de juger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bribri

avatar

Nombre de messages : 48
Localisation : PAU - FRANCE

MessageSujet: Re: L'IMAGE ET LA REPUTATION DU CHEERLEADING EN FRANCE   Sam 20 Mai - 10:22

Hello kitchou ! Tu as raison en disant que c'est aux parents de réagir pour les mineures, moi en tant que tel je n'accepterai jamais de voir ma fille secouer tous ses attributs devant 7 000 personnes déjà échauffées par le match. Pour les majeures c'est effectivement leur problème, et je me fiche qu'elles aguichent les joueurs ou autres pourvu que ça ne rejaillissent pas sur la réputation de l'asso. Mais pour les mineures c'est la responsabilité du ou de la présidente de l'asso et surtout de la fédération. bien avant de créer l'asso de danse hip hop j'ai fait partie durant une dizaine d'année d'une autre association et j'ai encadré pas mal de jeunes,crois moi lorsqu'une telle histoire arrive c'est dévastateur pour la fédération et l'avenir du mouvement. Aucune association n'a le droit de jouer avec l'intégrité de ces jeunes recrues qui leur font confiance et après il faut faire face aux parents et aussi gentils soient-ils lorsque tout se passe bien aussi se transforment-ils en lion lorsque l'on touche à leurs enfants (et avec raison puisqu'ils nous les confient). Quant au coatch ou entraîneur leur moralité doit être impeccable. (c'est pour cela que lorsque nos 2 jeunes danseurs et leurs 2 copines cheer se sont trouvés nous leur avons demandé d'être le plus discret possible et d'avoir un maximum de retenue durant les séances d'entrainement).
Maintenant je ne pense pas qu'un ticket de train pour se déplacer soit si cher qu'il ne puisse permettre le déplacement d'un responsable. Il me semble que chaque club paye une licence, et il n'y a pas tant de club en France. Il y a aussi les vidéos, mais rien ne vaut une visite surprise.
Ceci dit tu sais c'est une vieille routière qui parle, je vois peut être les choses du côté sombre, mais ce n'est que de la prudence pour toutes ces jeunes filles pleines de rêves. et un réel intérêt pour une discipline que j'adore. Ahhhh si j'avais quelques années de moins (enfin un paquet d'années de moins.... Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kitchou...

avatar

Nombre de messages : 41

MessageSujet: Re: L'IMAGE ET LA REPUTATION DU CHEERLEADING EN FRANCE   Sam 20 Mai - 17:56

bonjour bribri,
je ne t'ai pas connu mais juste avant qu'ezteam collabore avec les LCT je faisais partie de celle ci , une grossesse m'as fais arrete cependant mon mari etait dans l'equipe et nous aussi on etait discret pendant les entrainements.
ensuite j'espere que les danseuses du palais n'entretiennent aucune relation hors du fait de l'animation , car comme vous le dites ca salit la reputation des cheerleadeurs car il faut deja faire entrer dans certaines tete que cheerleaders ne veut pas dire fille facile ou dandine du cul et des seins ( dsl pour les mots crus).
ceci dis peut etre que les interesses voudrait se defendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bribri

avatar

Nombre de messages : 48
Localisation : PAU - FRANCE

MessageSujet: Re: L'IMAGE ET LA REPUTATION DU CHEERLEADING EN FRANCE   Sam 20 Mai - 18:09

merci pour ta réponse kitchou, mais voilà je me pose la question depuis le début de l'ouverture de ce forum. Pourquoi les personnes dont nous parlons ne viennent pas exposer leur point de vue. Il n'y a aucune censure (ce qui n'est pas le cas sur celui des soi disant supporters de l'Elan qui n'est rappelons le pas le vrai site de l'Elan et fort heureusement !!). Curieusement il n'y a aucune de ces jeunes filles qui vient s'exprimer et pourtant j'aimerais lire ce qu'elles pensent et vivent, j'aimerais savoir si en leur disant qu'elles sont juste considérées comme "bonnes" dans le public cette remarque les satisfait complétement. Il faut croire que oui et cela me désole. car nous sommes suffisamment ouvertes d'esprit pour les lire. Il serait bon de savoir comment elles voient leur évolution au sein du cheer français, ce qu'elles pensent d'une réglementation ferme ou préfèrent-elles continuer dans leur optique.... je suis impatiente de lire leurs commentaires, mais rien de rien.... comme si un mot d'ordre avait été donné, c'est encore plus désolant, car en plus de les exposer comme des poupées on les empêchent de s'exprimer !!!! c'est que le public n'a peut être pas tout à fait tort de leur donner les qualificatifs que j'entends lorsque je me déplace au match.
En tout cas sois heureuse kitchou c'est le principal et va de l'avant ......
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coach Flo

avatar

Nombre de messages : 212
Age : 47
Localisation : Atlanta, USA

MessageSujet: Re: L'IMAGE ET LA REPUTATION DU CHEERLEADING EN FRANCE   Lun 22 Mai - 0:38

Comme de toutes facons, il ne faut trop s'attendre a des reponses courageuses ici...LOL
Voici, en parlant d'"image du cheerleading" quelque chose que j'ai trouve super : lors d'un match de basketball a Orlando, contre Cleveland, ce ne sont pas les jeunettes qui sont venu animer le parquet...mais les anciennes...hi hi... et apparemment ce n'est pas l'enthousiasme ni le dynamisme qui leur manquait !!!


C'est excellent ! Vive les mamy-cheer !! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lons-cheerleading-team.fr
kitchou...

avatar

Nombre de messages : 41

MessageSujet: Re: L'IMAGE ET LA REPUTATION DU CHEERLEADING EN FRANCE   Lun 22 Mai - 0:43

excellente la photo!!! comment vas tu Flo ca faisait un moment qu'on avait pas de tes nouvelles
au fait Grosse INfo le forum qu'il y avait sur les animations du palais des sports a disparu car les danseuses du palais ont leur forum a elle sur leur site...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bribri

avatar

Nombre de messages : 48
Localisation : PAU - FRANCE

MessageSujet: Re: L'IMAGE ET LA REPUTATION DU CHEERLEADING EN FRANCE   Lun 22 Mai - 9:32

géniale la photo !
excellent aussi d'apprendre que sur le forum des supporters de l'Elan l'animation a disparu. de toute manière toutes les infos étaient censurées et filtrées....
Bon moi je suis allée à Toulouse hier supporter l'équipe des Ours au foot américain (ce fut long et fastidieux car je ne connais aucune règle) mais j'y suis allée surtout pour supporter l'équipe de cheer de Magali. Hé bien je tiens à vous dire les enfants que ces 5 là valent bien la dizaine que je vois se trémousser ailleurs !!!
Elles sont 5 pour l'instant car il est difficile de retenir des jeunes étudiantes qui partent faire leurs études un peu partout en France. Mais quelle équipe ! et quelles chorés !!!!! je me suis régalée !!!!
Je voudrais vraiment les féciliter pour leur fraîcheur et leur tonicité. Et malgré leur petit nombre elles ont parfaitement occupé l'espace du terrain ! par contre pas de tenue cheer, trop cher, alors elles étaient mignonnes à croquer dans un petit teeeshirt blanc et jupette noire, cheveux en couette ! Enfin je développe les photos et on vous les passe sur le site ! comme quoi, il ne faut pas être beaucoup pour exister et faire du beau spectacle !
Pour la petite histoire les Ours ont gagné et se retrouvent en seconde division, c'était une grande émotion pour la coatch qui s'investit beaucoup dans le club.
A bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cheer#



Nombre de messages : 57

MessageSujet: MERCI BEAUCOUP   Lun 22 Mai - 12:30

Rien de plus à dire si ce n'est que nous attendons nos tenues et que nous les auront à la rentrée........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cheer#



Nombre de messages : 57

MessageSujet: Re: L'IMAGE ET LA REPUTATION DU CHEERLEADING EN FRANCE   Lun 22 Mai - 14:06

j'ai pris le temps de lire tous vos messages et je tiens à renforcer vos points de vue.
je ne peux pas réellement juger car je ne les ai pas vu "en action" mais d'après vos dire on est loin du cheerleading.
je voulais juste rajouter qu'il y a souvent dans les assoc quelles qu'elles soient d'ailleurs, un autre problème lié à celui si c'est où sont les parents? pour les mineures bien sûr mais pour les majeures aussi. En effet, coach depuis maintenant 6 ans environ, il y a des parents que je n'ai jamais vu. Quand aux majeures, ce n'est pas parce qu'elles ont 18 ans qu'elles peuvent s'envoller : on élève pas ses enfants pour soi mais pour eux et c'est pour cela que l'on doit toujours avoir un oeil sur eux. Je peux vous dire que j'ai 27 ans je suis marié et j'ai un enfant mais mes parents ne me perdent pas des yeux et j'ai pas intéret à quitter la route, ils m'ont toujours suivis et se sont mes premiers suporters mais aussi critiques.
Battons nous ensemble pour que le cheerleading reste à la fois un vrai sport et un magnifique spectacle que les gens aiment voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bribri

avatar

Nombre de messages : 48
Localisation : PAU - FRANCE

MessageSujet: Re: L'IMAGE ET LA REPUTATION DU CHEERLEADING EN FRANCE   Lun 22 Mai - 18:53

Hé oui en lisant ton message je me retrouve dix ans en arrière où je m'occupais d'enfants en animation dans un grand mouvement, et je me posais moi aussi cette question : où sont les parents ? jamais disponibles. Ils ont la plupart l'art de se défiler (surtout lorsqu'on a besoin d'un coup de main) et ils s'extasient devant votre "disponibilité" et votre vaillance parceque eux ils n'y arriveraient pas !!!! même quand j'étais nounou j'entendais ce discours. Donc à plus forte raison pour des activités extérieures à l'école d'où ils sont également absents.
Par contre, ne t'inquiète pas ils seront là s'il arrive le moindre bobo à leur chérubin et vous vous retrouvez devant les tribunaux pourvu qu'il y ait un peu de monnaie à récupérer...
J'ai peut être un discours qui peut paraître dur, mais dedans se reconnaitront beaucoup d'animateurs et de bénévoles qui encadrent ces chères têtes blondes.
Pour l'association dont nous dénonçons avec force ces pratiques, c'est que nous craignons à court terme, des problèmes qui entraineront des problèmes conséquents à la fois pour cette assoc et pour votre fédération. (et surtout et avant tout pour les jeunes filles en question). et je sais qu'il est difficile de se relever d'une telle épreuve.
Maintenant je crois peut être faire partie d'une époque révolue où les parents suivaient leurs enfants, les secondaient dans leur chemin et étaient les tuteurs de cette jeune plante qu'ils doivent faire pleurir et pour qu'à son tour elle donne des fleurs plus belles encore.
Et c'est pour cela que ce week end, deux mamans se sont déplacées à Toulouse, ont pris un ENORME coup de soleil, mais n'ont pas manqué une seconde d'un match de foot dont elles n'ont pas compris grand chose, mais dans l'unique but de supporter leurs enfants (pourtant majeurs) et pourquoi pas les enfants des autres ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cool coach sainté



Nombre de messages : 65
Localisation : saint-etienne (loire)

MessageSujet: bonjour tout le monde !   Mar 23 Mai - 3:15

Me revoili mais désolée entre animations et compétitions le planning était chargé ces derniers temps !

j'ai lu les messages et du haut de mon expérience je trouve désolant les commentaires que j'y vois... Je ne connais pas le club de PAU et je ne demande qu'à les découvrir comme je ne demande qu'à découvrir tous les clubs qui pratiquent la même passion... Je note que depuis mon arrivée notamment dans la Fédération bien que développant aussi depuis de nombreuses années mes disciplines, il y a trop à mon goût de petites "guéguères" qui ne peuvent que nuire au développement de notre discipline commune. Pour développer correctement une discipline il faut d'abord accepter de se rencontrer, de participer pour apprendre à se connaître et ainsi partager ses passions et ses idées... La seule excuse que j'ai entendu est l'aspect financier... fausse excuse car moi ma devise est : "quand on veut on peut" et quand on est véritable passionnée rien n'arrête ...
Il est bien évident que nous avons tous des animations pour l'aspect financier et pour pourvoir avancer et faire perdurer nos groupes, il est bien évident aussi que ce n'est pas en animation la plupart du temps que nous démontrons le véritable côté sportif de notre discipline...
Mais où est donc la convivialité sportive qui ne peut qu'exister au travers de déplacements et qui permet de se rencontrer et de découvrir le travail de chacun, où est donc ce partage qui justement permet aussi d'avancer plus souvent qu'on ne peut l'imaginer ...je vous le demande ? ACTUELLEMENT, chacun veut rester dans son coin et faire croire à l'autre que c'est lui le meilleur ! mais qu'est ce cette mentalité ???...
Oui qu'on le veuille ou non le stéréotype dévalorisant de la pom pom girl est malheureusement bien ancré et vous l'aurez aussi sans doute remarqué les clips vidéos, les émissions télé ne font rien pour arranger cette image ... J'ai moi-même reçu bon nombre de sollicitations pour des émissions télé où l'on me demande des filles avec tel ou tel critères et où je réponds que je ne me suis pas encore réincarnée en "Madame CLAUDE"... (pour les plus jeunes : Mme Claude tenait en quelque sorte une maison de PROSTITUTION DE LUXE !) que nous sommes avant tout un groupe sportif et que pour de tel critères je ne pratique pas encore d'auditions qu'ils s'adressent donc à qui de droit...
Alors oui je suis heureuse d'être un coach beaucoup plus âgée que mes élèves pour pouvoir en quelque sorte définir correctement les comportements à avoir dans telles ou telles circonstances et il est bien évident que si, de jeunes filles sont laissées livrées à elles mêmes, il ne peut y avoir que des débordements parfois volontaires mais aussi parfois insouciants, et un coach se doit de rester constamment vigilant pour la bonne image de son groupe et de savoir remettre sans cesse les pendules à l'heure, c'est ainsi que depuis plus de 22 ans je fonctionne ce qui ne m'empêche pas de participer encore au sein même de mon groupe, de participer aux rigolades et amusements, de laisser de la liberté à mes élèves parce qu'ils savent tous les limites à ne pas dépasser, les limites qui m'ont été inculquées et que nous nous devons de faire respecter encore plus aujourd'hui dans un monde où l'éducation souvent est laissée de côté par les familles alors que tous avons toujours besoin dans la vie de repaires et de limites pour progresser...

Chaque saison connaît ses déboires et pour perdurer il faut avoir les épaules solides, mais au bout du compte les passionnés ne garderont surtout que les bons côtés de ces années sportives passées...

Alors à nous de nous comporter de A à Z en de véritables sportifs avec toutes les valeurs que doit démontrer le sport et aussi dans l'adversité...
et Arrêtez donc de vous focaliser sur ce forum sur un groupe qui avancera à sa manière que cela vous plaise ou non !

Cool Coach de Sainté ! (44 ans !) et toujours à fond pour la passion...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pompom42.free.fr
vahlia

avatar

Nombre de messages : 44

MessageSujet: Re: L'IMAGE ET LA REPUTATION DU CHEERLEADING EN FRANCE   Mar 23 Mai - 12:36

je trouve ce discours très sage!
Vivement que chaque équipe puisse rencontrer... ce serai vraiemnt une expérience qui fera avncer la fédération et qui marquera les esprits de toutes les cheerleaders françaises!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cheer#



Nombre de messages : 57

MessageSujet: Re: L'IMAGE ET LA REPUTATION DU CHEERLEADING EN FRANCE   Mar 23 Mai - 12:46

Je suis d'accord aussi sur le principe qu'il faut se rencontrer, mais parfois certaines choses bloquent et l'aspect financier est quand même important.
Là où je ne suis pas entièrement d'accord c'est que un sport se pratique selon certaines "règles" et non pas comme bon nous semble : avez-vous vu du base ball sans batte ou du soccer à la main ou en kilt, du rugby avec un poids.....
le cheerleading n'est pas du cheerdancing et inversement.
Après elles font ce qu'elles veulent je suis d'accord mais qu'elle n'appelle pas ça du cheerleading si ça n'en est pas.
Parallèllement laissons aussi aux gens le soin d'évoluer à leur rythme est chose sûr sinon c'est dire non au développement de notre sport.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurelie



Nombre de messages : 14

MessageSujet: Re: L'IMAGE ET LA REPUTATION DU CHEERLEADING EN FRANCE   Mar 23 Mai - 21:11

Ahhh ma chère sylvie tu me tires tous les mots de la bouche! Ca me fait extrêmement plaisir qu'une si jeune cheerleaders ait le discours d'une experte ! Je n'ai pas grand chose à rajouter car je pense que Sylvie a tout dit! Je rajouterais tout de même que nous ne devons pas perdre notre motivation première et c'est celle d'exercer notre sport! Ce n'est pas de votre ressort si telle ou telle équipe ne pratique pas du cheerleading et de plus etes vous de vrai expert pour le juger ? Car des vidéos et des photos n'ont jamais montré l'image d'un club et heureusement car ca serait facilement manipulable !!
Mettez tous vos efforts dans les compétitions et dans le développement de vos clubs et le cheerleading se portera mieu !
Ca me peine que nous sommes au début d'une extraordinaire expérience avec le cheerleading et que nous avons déjà une "guerre" inutile !!
Vive l'esprit cheer ! En même temps, je pense pas que tout le monde soit au courant de ce mot !!
Je suis peut etre virulante mais ca m'énerve quencore à notre époque il y a des guerres inutiles !!!
Gros bibis a tous et toutes et surtout à Ma Sylvie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cheer#



Nombre de messages : 57

MessageSujet: Re: L'IMAGE ET LA REPUTATION DU CHEERLEADING EN FRANCE   Mar 23 Mai - 21:28

Ce qui me dérange dans votre discours à moi c'est votre si grande tolérance du tout et du n'importe quoi... Encore une fois je ne juge pas les personnes dont il est question car je ne les ai même pas vu. Toutefois, pour avoir parlé avec Sylvie justement, je sais que nous sommes sur la même longueur d'ondes pour pas mal de chose.
Ce que je vous reproche aujourd'hui, c'est que quelque part vous voulez ouvrir à fond votre sport à tous pour qu'il se "popularise" mais ce n'est qu'apparence!!!!!!!! relisez le cahier des charges de la fédé!!!!!! vous le trouver 'open'???
Je trouve qu'il vaudrait mieux définir réellement en quoi consiste le cheerleading et informer les clubs qui veulent s'affilier, mais d'un autre côté assouplir le cahier des charges qui bloquent de vrais clubs de participer au championnat et de s'éclater à fond........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coach Flo

avatar

Nombre de messages : 212
Age : 47
Localisation : Atlanta, USA

MessageSujet: Re: bonjour tout le monde !   Mar 23 Mai - 22:54

cool coach sainté a écrit:

Alors à nous de nous comporter de A à Z en de véritables sportifs avec toutes les valeurs que doit démontrer le sport et aussi dans l'adversité...
et Arrêtez donc de vous focaliser sur ce forum sur un groupe qui avancera à sa manière que cela vous plaise ou non !

Cool Coach de Sainté ! (44 ans !) et toujours à fond pour la passion...

Ma chere Sylvie,

J'approuve haut et fort ton message, surtout concernant le fait qu'il faut savoir si on s'implique personnellement et pour sa propre gloriole ou finances ou si on s'implique pour faire evoluer le cheerleading au niveau de son pays.
Par contre, je vais juste mettre un petit bemol pour te recadrer quand aux reflexions faites sur ce forum -et tu peux constater qu'elles viennnent de toutes part- Le VRAI sujet et probleme que moi, je souleve est que je ne vois pas pourquoi je me serai autant battue pour faire du cheerleading en France un sport aussi digne qu'il l'est ici aux US pour qu'on le transforme en quelque chose qui n'a rien a voir avec la discipline. Je parle d'image et de respect. Comme je l'ai souvent dit, je me moque de ce que peuvent faire les filles de Pau, a partir du moment ou elles ne brandissent pas le titre de "cheerleaders" car on est loin du compte.
Pau est aussi ma ville et cela me desole, de plus un combat de plusieurs annees merite de voir les choses ressembler un peu plus a ce qu'on a peniblement batti et auxquel on croit fermement.
Voila, tu sais que je ne suis pas une jeunette non plus, donc, crois moi, les querelles de clochers n'ont pas d'interet pour moi. Par contre, LE CHEERLEADING est et restera ma passion, quel que soit mon age et je le defendrai toujours !
Je voulais te dire aussi que je t'ai fait plusieurs appels et j'attendais un peu que tu nous parles de votre prestation a cette competition a Miami, ainsi que -si possible- des photos de tes filles a cet evenement.

Au fait....entre nous :
44 = "toujours d'attaque"
35 = "on trinque !"
lol!

Grosses bises et bonnes continuation a tes filles et ton club, on est toujours preneur de vos nouvelles et prestations !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lons-cheerleading-team.fr
bribri

avatar

Nombre de messages : 48
Localisation : PAU - FRANCE

MessageSujet: Re: L'IMAGE ET LA REPUTATION DU CHEERLEADING EN FRANCE   Mer 24 Mai - 0:19

Hello ! en tout cas il y a beaucoup de mots écrits ces derniers temps.
Par contre je vois le mot guerre revenir souvent. C'est bien curieux que ce mot soit prononcé par des personnes qui ne sont pas sur pau, car les coatchs de LCT sont parfaitement sereins par rapport à leur position dans le cheerleading, quand au groupe d'animation qui porte le nom de pau cherr on ne l'entend pas beaucoup. A ma connaissance il n'y a aucune concurrence puisque la pratique n'est pas la même !
Enfin, quand j'en parle ce n'est pas parce que je vois des photos ou des vidéos mais bien parce que je suis au centre du palais, que j'ai payé ma place et que j'entends les commentaires du public, alors je suis désolée, je ne veux pas qu'on assimile les cheer à des pouffes ou des "bonnes" et surtout pas celles qui depuis plusieurs années défendent le cheer à Pau et elles se reconnaitront parce qu'on ne peut pas les confondre, même sur une vidéo !!!
Maintenant si se dandiner sur Ilona est cheer, j'ai peut être pas tout compris...... Smile
J'essayerai de comprendre jeudi puisqu'il y a un match, mais oups, c'est vrai j'ai promis de ne plus faire de commentaire sur les prestations... Oh !quelqu'un d'autre le fera à ma place Smile Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kitchou...

avatar

Nombre de messages : 41

MessageSujet: Re: L'IMAGE ET LA REPUTATION DU CHEERLEADING EN FRANCE   Mer 24 Mai - 1:32

et bien oui on pourra vs dire ce que on pense de la prestation de jeudi cra moi aussi j'y vais lol !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cool coach sainté



Nombre de messages : 65
Localisation : saint-etienne (loire)

MessageSujet: coucou les filles !   Mer 24 Mai - 3:23

Cheer alors c'est MAGALI ! coucou magali ça va ? et coucou à vous toutes !

Je pense très sincèrement qu'il y a encore un énorme travail à fournir pour que notre discipline se fasse connaître et reconnaître.
Je suis bien évidemment d'accord avec vous quand vous parlez de la mauvaise image que peut donner un groupe sur une discipline sportive qui a déjà du mal à se faire reconnaître en temps que telle...

Je peux donc tout à fait comprendre la déception de FLO... Moi, j'ai découvert le cheerleading au travers du film "américan girl" comme beaucoup d'entre nous je pense... Mon seul désir immédiat a été d'aller voir de plus près cette spectaculaire discipline, ce que j'ai eu la chance de faire, et depuis je suis une véritable passionnée... Mais je sais bien aussi que le niveau sportif des cheerleaders que j'ai pu découvrir demande certainement des années et des années de travail... De plus nos coutumes et notre culture sont différentes de celles des Américains... Le show passe au-dessus encore du côté sportif qui pourtant est bien présent...
J'ai quelques photos bien sûr de notre voyage au pays des cheerleaders mais surtout un film... Je voudrais pouvoir partager cette expérience avec vous mais cela reste essentiellement mon rêve américain et j'aimerai surtout que vous puissiez à votre tour le découvrir un jour, et vous comprendrez que cette expérience est difficile à résumer en quelques lignes... n'est-ce pas FLO ?

Pour ce qui est du travail entrepris d'avec la Fédération FFFA, une commission cheerleading existe et j'y suis rentrée depuis le début de l'année 2006, en fin 2005 j'ai suivi la formation initiateur, je suis en train de finaliser ma formation...
Pouvoir faire des compétitions, Pouvoir rencontrer des personnes qui partagent une même passion, vivre des moments chaleureux et conviviaux et différents de nos habituelles rencontres aux entraînements... tous ces souhaits nous ont poussé à découvrir la Fédération à travers notre discipline encore non reconnue qu'est le cheerleading. Pour démarrer quelque chose il faut mettre en place des règles, ce n'est pas simple, il faut accepter de jouer le jeu car on sait tous que PARIS ne s'est pas faite en un jour !
Des personnes passionnées se sont lancées dans cette aventure d'autres essaient de la faire perdurer, pour cela ils veulent conserver le monopôle de ce qu'ils ont entrepris, et pour de multiples raisons je trouve cela tout à fait légitime... Par contre le développement doit pouvoir se jouer sur d'autres horizons et là j'ai le sentiment intime que malheureusement la peur de perdre un monopôle est plus importante que l'envie réelle de développer une discipline qui a pourtant un bel avenir devant elle... Aussi, c'est un peu comme le chien qui se mort la queue...
Quand en début d'année, on m'a parlé de championnats de poules, j'ai demandé pourquoi pas une seule et même rencontre d'avec tous les clubs afin de partager et de faire évoluer au sein de la réglementation de la Fédération notre discipline... ce qui me paraissait à moi être plus logique pour envisager un développement... Les arguments m'ont été donnés à savoir les frais de déplacements d'une part et une expérience d'un premier championnat où tous les clubs n'avaient pas joués le jeu jusqu'au bout... partant de là je pouvais comprendre qu'on veuille donc changer les choses... (mais restant quand même persuadée au fond de moi que la nouvelle formule des rencontres par poules n'était pas non plus la meilleure solution...)
J'ai donc reçue la mission de m'occuper de trois poules sur six pour organiser ces futures rencontres. De cette mission, j'ai ressenti et noté les réticences des uns, les excuses des autres, des colères, des amertumes... j'ai essayé de comprendre...
Finalement, lors de notre seconde rencontre en commission cheerleading en mars dernier, l'idée d'une seule et même rencontre est revenue car sur six poules au départ, quatre seulement restaient encore en jeu avec quand même le soulagement d'un nombre de clubs participant augmentant par rapport à la saison passée. D'où l'idée de créer un questionnaire à diffuser pour la saison 2006-2007 afin de connaître les désidératas des clubs en matière d'organisation de championnats.
J'ai été, je dois l'avouer, fortement déçue quand j'ai appris cependant qu'aucun titre ne serait décerné et que notre seule récompense était d'animer le terrain lors de la finale D1 de Foot US. Patrick, le sait je le lui ai dis, j'ai trouvé cela tout d'abord anti-sportif quand on sait que DIJON sur son site se proclame Champion National alors que ce titre, même si non reconnu, n'est même pas remis en jeu l'année suivante, je le répète car je le pense je trouve cela en total contradiction d'un développement...
Et de tels agissements me conforte dans mon idée de départ qu'un monopôle veut bien être conservé... Alors monopôle de pouvoir je suis tout à fait d'accord il faut un fil conducteur pour faire respecter les règles et les consignes. Par contre, monopôle d'organisations, de décisions, de développement là je ne suis plus d'accord...Et quand je lis sur ce même forum que le questionnaire en question sera bien expédié mais que les rencontres par poules sont déjà décidées, là je crie haut et fort NON !
J'ai joué le jeu mais je veux aussi avoir la chance de pouvoir lire ou entendre les excuses et les avis des clubs réticents, en colère, ou amers... Si ces mêmes clubs ne donnent aucun avis, ne s'engagent pas, ne participent pas, ne suivent pas les consignes on pourra dire alors que ces clubs ne souhaitent finalement pas le développement de la discipline cela n'engage à rien que de demander l'opinion d'autrui comme nous en avons émis le souhait en commission... Mais si des décisions tombent sans même respecter et honorer la volonté de membres actifs dans une commission je préfère alors me retirer... Moi je n'ai pas de temps à perdre, je suis plus proche de la porte de sortie mais si je décide d'aller plus loin ce n'est que pour continuer le chemin entrepris de vouloir véritablement créer quelque chose sans en attendre un pouvoir quelconque car ma place à l'heure actuelle est toujours une place de coach primordiale à mes yeux... Dans une compétition il y a toujours un perdant et un gagnant mais faut il encore pouvoir accepter de perdre LE SPORT pour moi c'est aussi ça !... Alors que tous les masques tombent une bonne fois pour toute et essayons au moins une fois tous et toutes ensemble de se réunir pour parler ouvertement de tout cela afin de mettre véritablement sur pied le travail commencé...
FLO à cette occasion ce serait super que tu reviennes faire un tour en FRANCE et ce serait tellement agréable de faire connaissance et de partager nos idées en toute sincérité...

Gros bisous, pardonnez le discours un peu long mais voulez vous vraiment contribuer au développement du cheerleading ?

COOL (pas toujours) COACH (oui encore) de SAINTé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pompom42.free.fr
bribri

avatar

Nombre de messages : 48
Localisation : PAU - FRANCE

MessageSujet: Re: L'IMAGE ET LA REPUTATION DU CHEERLEADING EN FRANCE   Mer 24 Mai - 10:30

Merci pour votre réponse sincère, je crois que Flo et je peux parler pour elle car nous avons à coeur toutes les deux de défendre des valeurs et le travail accompli par certains clubs pour dire qu'elle sera heureuse comme moi qu'un vrai débat s'ouvre, car, par mes attaques bien ciblées, c'est vrai, je voulais par dessus tout permettre à tous les clubs français de s'exprimer en toute liberté, de connaître leurs motivations, l'image du cheer qu'ils veulent développer en France car il est important d'adapter cette discipline à notre culture pour qu'elle vive pleinement.
Je suis heuruse de votre réponse, et j'espère qu'il y en aura d'autres qui auront un aussi grand intérêt. Par contre n'abandonnez pas, même une personne peut faire la différence !
Bisous à tous et toutes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cool coach sainté



Nombre de messages : 65
Localisation : saint-etienne (loire)

MessageSujet: précision   Jeu 25 Mai - 3:12

je ne veux blesser personne dans mes propos, je voulais simplement et faire comprendre que développer quelque chose auquel on croit foretement n'est pas chose facile, mais qu'il est temps que tout le monde arrête de ne voir que midi à sa porte... Je vous assure les premières rencontres ont été enrichissantes sur le plan sportif et nous ont aidées aussi financièrement avec la buvette mise ne place, alors tentez l'expérience vous ne le regretterez pas ! et venez démontrer vous aussi votre discipline sportive et votre esprit cheer et n'oubliez pas de faire former vos juges !...
Nous à Sainté en tout cas on ne demande pas mieux que de vous rencontrer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pompom42.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'IMAGE ET LA REPUTATION DU CHEERLEADING EN FRANCE   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'IMAGE ET LA REPUTATION DU CHEERLEADING EN FRANCE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Stickers et autocollants à partir d'une image jpg
» Humour , blagues et image drole
» L'image de nos clubs...
» Caucriauville change d'image et s'illumine
» insertion d'image avec zimagez

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Real Cheerleading - Le VRAI Cheerleading :: Real Cheerleading - Le VRAI Cheerleading-
Sauter vers: