Real Cheerleading - Le VRAI Cheerleading

La ou se retrouvent les vraies Cheerleaders de France et d'ailleurs
 
AccueilFAQS'enregistrerRechercherMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Cheerleaders et vulgarite = cheerdancing ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Doit-on orienter notre developpement du cheerleading francais vers :
une discipline tres physique (gymnastique acrobatique,etc) ?
47%
 47% [ 8 ]
un spectacle sexy, uniquement pratique par des adultes ?
0%
 0% [ 0 ]
un spectacle sexy, peu importe l'age ?
0%
 0% [ 0 ]
un sport d'equipe, avec des tenues strictes et un comportement sain ?
53%
 53% [ 9 ]
Total des votes : 17
 

AuteurMessage
coach Flo

avatar

Nombre de messages : 212
Age : 47
Localisation : Atlanta, USA

MessageSujet: Cheerleaders et vulgarite = cheerdancing ?   Lun 16 Oct - 18:35

Voici un long article qui relate de ce que vous tentez d’appeller du “Cheerdancing” en France. Tout le monde sait que je n’ai jamais voulu m’approcher de cette discipline et, suite a un documentaire particulierement explicatif et serieux de la chaine sportive de FOX, mon opinion a été fortement confirmee et je viens ici vous faire un petit resume de ce que j’ai pu voir et decouvrir.

Le documentaire en question s’appellait « CowBoys Cheerleaders – Making the team ». Pour ceux ou celles qui s’interressent un peu au sport, vous connaissez sans aucun doute la fameuse equipe de football Americain de Dallas : Les CowBoys. La legende veut que faire partie de leur equipe de cheerleaders est l’ultime sommet d’une carriere dans la discipline, tout comme dans les annees 80, en basketball, il fallait absolument passer l’audition des cheerleaders des Lakers de Los Angeles…

Sachant qu’un grand nombre de jeunes femmes revent de faire partie de cette equipe et de se representer devant 60000 personnes (capacite du stade), une selection est effectuee sous forme de camps d’entrainement, d’auditions diverses, etc.

Apres avoir attentivement regarder le reportage dans son integralite, il en ressort malheureusement 4 points essentiels et necessaire pour faire partie de la selection (la durete de mes mots reste mesuree, croyez moi et j’explique ensuite la raison pour laquelle j’emploie certains termes un peu excessifs…)

1. Avoir des tendances un peu « pute », aimer allumer et chauffer sexuellement un public masculin
2. Avoir une solide formation de danseuse (10 ans minimum) et une grande souplesse
3. Avoir entre 22 et 30 ans
4. Avoir un physique parfait qui colle au costume, sinon ne pas avoir peur de recourir a la chirurgie plastique pour corriger/elargir ses formes
5. Avoir de longs cheveux


Bien entendu, on ne peut pas tout critiquer, la preparation physique par exemple, menee par un grand Black type « Marines » rappelle que ces jeunes femmes doivent arriver au point de 2 ou 3 % de taux de graisse dans leur organisme (et elles sont mesurees, pesees et controlees pour ce fait !). Du coup, c’est un parcours du combattant qu’elles doivent subir sous les cris virils ou le sifflet du Marine…
Ce qui detonne totalement avec les sessions de danse ou on leur demande de defiler en « pas sexys » et la, si elles ne secouent pas assez de la criniere ou du cul, les professeurs leur rappellent gentiment qu’elles n’ont jamais observe les filles dans les strips clubs (ca veut tout dire…).
Niveau technique : oubliez les choregraphies complexes et les mouvements originaux, ils n’ont aucune utilite sur un terrain de foot, a plus de 200 metres des spectateurs. Souvenez vous egalement que c’est sur de la pelouse qu’elles evoluent donc cela limite les mouvements.
Par consequent, les principale demande technique qui leur est imposee et qui doit etre parfaite est :
- les grands battements
- les grands ecarts (generalement executes en sautant, attention, je ne parle pas de « grand jeté »)
Si vous avez fait un peu de danse dans votre vie, et si je m’en referre a la carriere de ma propre mere qui appartenait a une troupe Europeene de danse et se produisait dans toutes les capitales, ces 2 mouvements sont egalement les principaux d’une danse que l’on nomme le « French Cancan », et vous savez combien, a l’epoque, cette danse avait une extreme mauvaise reputation, c’était la danse des filles de vie.
C’est bien le modele que les « cheerleaders » du football US sont pourtant fieres de representer.
Ces techniques requierent une grande souplesse car quand je dis « grand battement », je jambe contre abdomen et pied au dessus de la tete, et les grands ecarts doivent etre parfaits. Le but etant d’effectuer ceci dans un parfait ensemble et, tout comme le French Cancan, sur une ligne en se tenant par les bras ou epaules.

La preparation aux auditions demande aux filles de jouer fortement de leurs attributs physiques : balancer langoureusement de la tete, cheveux laches, dehanchements suggestifs, seins en avant, fesses en arriere, etc….Tout ce que j’aime quoi !!!

Pendant la duree du stage, nombreuses filles seront eliminees a chaudes larmes, les survivantes devront parfois accepter de subir une operation de la poitrine afin de remplir comme il le faut les costumes, qui bien entendu, sont confectionnes pour contenir des bonnets C ou D au minimum ! (quelle blague)
Puis, vient la sequence sur les essayages de costumes et le culte qu’elles y vouent est un spectacle particulierement lamentable et degrandant pour l’image de la femme : les shorts ultra court ont de surcoit, une coupe tres basse (qui ne permettra pas des mouvements trop amples sous peine de decouvrir les ¾ du string qu’elles sont obligees de porter), le haut n’est qu’une tres maigre brassiere copieusement ouverte sur l’entre seins (car meme a 200 metres de distance, c’est la que les yeux des males du public sauront viser !), histoire de se laver la conscience un temps soit peu, on y rajoute des beaux pom poms metalliques et une paire de baskets blanches, ces 2 accessoires permettant de les differencier d’avec des stripteaseuses.
Il ne faut pas oublier que ce sont des jeunes femmes et non des jeunes filles, et qu’elles assument donc leur choix avec responsabilite.

Afin d’appuyer mon opinion qui est loin d’etre isolee, je vous invite a lire un article paru sur l’edition electronique du journal Le Monde, intitule si veridiquement : « Rhabillez-les ! ». Vous pourrez le decouvrir sur le lien suivant :

http://clesnes.blog.lemonde.fr/etatsunis/2005/05/cheerleaders.html

Finalement, a y regarder de plus pres, ces « cheerleaders » ont la meme formation et requierrent les memes conditions que les filles du Lido ou du Moulin Rouge, et meme si elles ne sont pas seins a l’air, c’est tout comme, il vous suffit de regarder les costumes pour comprendre que le suggestif des decoltes en devient plus vulgaire meme qu’etre totalement decouverte !
Alors, en France, reflechissez a 2 fois avant de vouloir nommer une categorie «cheerdancing » tout simplement parce qu’une equipe ne fait qu’un peu de danse ou d’animation et n’a pas les qualites techniques pour faire du cheerleading. Je sais que certaines personnes se trouvent parfaitement dans leur element dans cette vulgarite etalee au grand public, mais n’oublions pas l’essentiel : on n’est pas aux USA et on ne peut O grand jamais entrainer des adolescentes, enfants et mineurs dans ce que je qualifierai d’appel au crime…
Revoyez la terminologie et les buts de ce que vous souhaitez developper en France…

Je vous laisse partager ou non mon avis et decider du modele que l’on souhaite suivre en France et pour nos jeunes. Je vous laisse egalement juges de ce qu’est une discipline sportive et de l’esprit qui motive une orientation positive ou nefaste a une discipline et surtout, a l’image de nos jeunes filles…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lons-cheerleading-team.fr
SmileyKaren

avatar

Nombre de messages : 67

MessageSujet: Dallas Cowgirls   Lun 16 Oct - 19:37

Hi Flo
Je suis d'accord avec tes observations sur le chemin la France doit suivre. L'appelation choisit est très important parce qu'il y a cette historique. J'ai rencontré l'équipe de Dallas en 1992 à Londres. Les filles ont été vraiment d'une gentisse...(comparé avec les 49ers et les Redskinnettes) mais le publique retient que le côté bimbette de cette équipe. Les fédérations US et UK ont déjà décidé sur le réglemenation pour des tenues dites 'correctes'...c'est quand même une sport avec des jeune adolescentes.
J'ai déjà décidé que notre tenue sera classique (belly button well hidden!!)
Faut maintenant juste que les entraînements commence! Au revoir au weekend paisible... Smile ...le cheer est revenu dans ma vie!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cool coach sainté



Nombre de messages : 65
Localisation : saint-etienne (loire)

MessageSujet: hello FLO   Mar 17 Oct - 0:59

Moi j'ai voté SPORT et GYM STRICTE !...

(Bon allez j'avoue , de temps en temps, le petit coté sexy gentil, mais jamais vulgaire ça non !)...

On est pas des POUFS et même si souvent on en rigole on sait aussi vite remettre à leur place ceux qui pourraient penser le contraire ....

Mais bon en général quand on opte SPORT on a pas trop de soucis !

Allez gros bisous à vous tous CHEERLEADERS passionnés !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pompom42.free.fr
Alix



Nombre de messages : 49
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Cheerleaders et vulgarite = cheerdancing ?   Mer 18 Oct - 15:27

coucou à toutes!!!
je voudrais aussi signaler que pompom girls et danse pompom ne riment pas forcément avec "poufs" ou spectacle sexy pour adultes... il peut comme dans tout y avoir des nuances, et être considéré comme de la danse sportive qui nécessite un entrainement rigoureux !! La connotation péjorative est assez réductrice, et ce n'est pas parce qu'on ne porte pas toujours le titre de cheerleaders (et il y a de bonnes raisons à cela) que nous ne sommes pas des sportives à part entière (et issues du cheerleading d'ailleurs....)
gros bisous à toutes et merci à ce forum qui à mon avis contribue à changer bien des choses
et spécial gros bisous à Flo et Sylvie, merci de votre soutien et votre aide très précieuse ❤

Alix, Phoenix Girl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cool coach sainté



Nombre de messages : 65
Localisation : saint-etienne (loire)

MessageSujet: Alix coucou !   Jeu 19 Oct - 2:04

HELLO ALIX ! ça va ?

Je suis ravie de pouvoir aider de véritables passionnées et qui de plus comme moi n'ont pas leur langue dans la poche lol ! savoir se parler ouvertement et parfois sans partager les mêmes idées c'est ainsi seulement qu'on peut avancer ...

Sans parler d'aider je parle avant tout de respect de l'autre la valeur sportive principale que nous devons transmettre enfin c'est mon avis ... Gros Bisous ALIX ! et au plaisir ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pompom42.free.fr
frann026

avatar

Nombre de messages : 31
Age : 34
Localisation : Valence (26)

MessageSujet: mouai   Mar 7 Nov - 1:52

Avec le cliché qui est déjà bien encré en france c pas fait pour nous aider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cheerleading.ifrance.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cheerleaders et vulgarite = cheerdancing ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cheerleaders et vulgarite = cheerdancing ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mercato 2009-2010
» chearleading: besoin d'aide
» Un peu de rugby pour changer (les cheerleaders)
» Cheerleaders Vs US Troops
» Golden State Warriors (CatJ)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Real Cheerleading - Le VRAI Cheerleading :: Real Cheerleading - Le VRAI Cheerleading-
Sauter vers: